Serge Daniel : La Crédibilité de RFI en jeu

Serge Daniel correspondant de RFI au Mali, depuis un certain temps entretiens le mensonge et la diffamation sur les questions de ne dit pas toute la vérité sur la question de l’Azawad (Nord Mali) et particulièrement sur les touaregs.
Nous portons à la connaissance du grand public et particulièrement à la direction de RFI que ce journaliste porte d’une manière ou d’une autre atteinte à la crédibilité de Rfi.
Il ne donne pas les bonnes informations concernant l’Azawad (Nord Mali). En exemple en 2006, il s’est rendu a Tegharghar , la base de la révolution touarègue pour une visite guider par quelques jeunes, il n’a passé juste que quelques minutes.

Par la suite, il a affirmé sur R.F.I : «  Qu’il a vu un arsenal impressionnant dans la base de la révolution et rencontré aussi un des leaders de la révolution touaregs alors que celui la était absent durant sa visite».

Il y a juste quelques mois, durant le mois de novembre 2011, deux jeunes touaregs (Moussa AG ACHARATOUMANE et Boubacare AG FADIL) ont étés arrêté arbitrairement par les services secrets Malien à Tinbouctou et transfere à Bamako pour être emprisonner durant 18 jours dans les locaux de la sécurité d’état à Bamako.



Serge Daniel n’a jamais voulu faire passer cette information sur RFI, car tout simplement l’autorité malienne voulait faire passer ces actes sous silence. A chaque fois qu’il est contacté, il donne des fausses informations comme quoi ses jeunes ont été libérées…

Il à aussi donner des fausses informations, quand il témoignait sur RFI et à l’AFP que le chef de la révolution touareg Ibrahim AG Bahanga à déposer les armes et désormais rentré pour faire la paix, ce qui reste contraire à la réalité.

La dernière fausse information qu’il divulgue, après avoir été approché par des jeunes du Mouvement National de l’Azawad (M.N.A), serge Daniel à fais passer des information, que des centaines de combattants touaregs avec pleins d’armes revenus de la Libye, qu’il a été contacter pour faire passer un message sur une rencontre qui s’est tenu dans la région de Kidal du 15 au 17 Avril 2011 qui avait pour but de mettre en place certaines structures du Mouvement et témoigner de son attachement a son projet politique à savoir la lutte pacifique pour les droits spolié du peuple de l’Azawad.

Nous portons à la connaissance de la direction de RFI que Serge Daniel ne passe que les informations du gouvernement Malien et ignore les informations de base qui doivent faire l’objet de son travail. Le gouvernement Malien mène une campagne mensongère sur le Mouvement National de l’Azawad, essayant de faire passer le mouvement comme une rébellion armée, pour attiser une tension qui justifierai par la suite le maintien de certains dirigeants haut placer dans le gouvernement Malien. Cela ne doit pas passer sous silence le peuple Malien…

RFI est la première source d’information chez nous et les mystifications ne peuvent dénouer un problème, raison pour laquelle, le Mouvement National de l’Azawad dénonce avec rigueur les actes mensongères et la désinformation mener par ce journaliste et demandons à la direction de RFI de prendre ses responsabilité vis-à-vis de se journaliste.

Chargé- Communication

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook