DECLARATION FINALE DE LA RENCONTRE HISTORIQUE DE GAO

En s’appuyant sur les deux déclarations de la première rencontre générale des Ulémas, Cadres et Notables après la libération totale du territoire de l’Azawad tenue à Gao les 25 et 26 Avril 2012.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad considère cette rencontre comme une étape stratégique vers la création de l’Etat de l’Azawad tant espéré. Le MNLA valorise la position ferme et irrévocable des Ulémas, Cadres, Chefs de Tribus de l’Azawad qui ont soutenu à travers leurs déclarations l’Indépendance de l’Azawad et ont demandé à la Communauté Internationale la reconnaissance immédiate de cette nouvelle réalité sur la terre historique de l’Azawad.

Le Mouvement considère ces deux déclarations comme une feuille de route pour son travail de l’intérieur comme de l’extérieur. En démarrant sur cette base et en se fondant sur ce qui a été décidé à l’unanimité par les participants de cette rencontre, le Mouvement National commencera la création des différentes Institutions étatiques de l’Azawad dans les brefs délais, en laissant la porte ouverte à tous les citoyens de l’Azawad afin d’adhérer à l’Unité Nationale.

Le Mouvement veillera à bâtir avec abnégation et endurance un Etat libre Indépendant et Uni. Le Mouvement, soucieux de la sécurité et la stabilité du citoyen azawadien en cette étape, fait de la sécurité des personnes et des biens sa priorité ainsi que la lutte contre tout acte de banditisme tant dans le nouvel Etat que dans la sous région. Le Mouvement sollicite l’appui des pays voisins au renforcement de la sécurité et la stabilité dans la sous région.

Le Mouvement lance un appel à tous les pays voisins, frères et amis à nous aider à construire des établissements afin de mieux garantir ses missions de services publics : la santé, l’éducation, le transport...

Le Mouvement exhorte la Communauté Internationale en général et les pays voisins en particulier à répondre aux aspirations de liberté, d’indépendance du peuple de l’Azawad, à  décider de son avenir dans le respect du Droit International à l’instar de tous les autres pays. Le Mouvement est de cœur avec les populations déplacées dans les pays voisins pendant ces moments de dures épreuves et les rassure de son accompagnement jusqu’à leur retour.

Le Mouvement tend la main aux Organisations Internationales et Régionales pour aider à la paix et à la sécurité dans la région. Le Mouvement appelle la CEDEAO à la reconnaissance de l’Etat de l’Azawad comme étant indépendant et souverain. Le Mouvement met la CEDEAO en garde contre toute intervention militaire sur le territoire de l’Azawad.

Le Mouvement appelle la Communauté Internationale et toutes les Grandes Puissances: pays permanents au Conseil de Sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Grande Bretagne, Chine, Russie, France), l’ONU (Organisation des Nations unies, l’Union Européenne, l’Union Africaine, la Ligue Arabe, la Coopération des pays du Golf, les personnes de bonnes volontés à contribuer pour une solution juste, pacifique et durable au problème de l’Azawad.

Enfin le Mouvement adresse ses remerciements et reconnaissances aux Ulémas, Cadres, Chefferies traditionnelles et tout le peuple de l’Azawad et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette rencontre.

Je vous remercie !

Fait à Gao le 26 Avril 2012.

Secrétaire Général du Mouvement National de Libération de l’Azawad

BILLAL AG ACHERIF

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook