Communiqué Final du 3è Congrès du MNLA tenu du 07 au 11 avril 2016 à Kidal

Le troisième Congrès ordinaire du Mouvement National de Libération de l'Azawad, tenu à Kidal du 07 au 11 Avril 2016, se réjouit de la participation à ses assises des délégués de toutes les régions de l’Azawad et de ceux de l’Extérieur, notamment de l’Algérie, du B.Faso, du Niger, de l’Arabie Saoudite, de Bamako, de l’union Européenne, de la Libye, du Maroc et de la Mauritanie, ainsi que des délégués des Mouvements membres de la CMA. Le congrès a enregistré une très large participation des organisations des Ulémas, des femmes, des jeunes, et des chefs des villages, quartiers et Fractions de l’Azawad.

A la suite des débats, le congrès a invité toutes les structures politiques et militaires à poursuivre et à consolider la lutte sans relâche pour atteindre les objectifs du Mouvement dans le respect de tous nos engagements notamment l’accord de paix issu du processus d’Alger.

Le congrès déplore la lenteur persistante dans la mise en œuvre de l’Accord par le gouvernement du Mali. Face à ce constat, Son excellence Mr Bilal Ag Acherif, Secrétaire Général du Mouvement a mis en exergue l’importance de l’accord et la nécessité de sa mise en œuvre diligente, intégrale, réellement consensuelle par une totale implication des parties . Il rappelle que l’accord constitue un pas important vers la stabilité dans la sous régionsahélo saharienne. Il remercie par la même occasion la communauté Internationale pour son engagement dans la résolution du conflit qui oppose l’Azawad au Mali et invite les organisations humanitaires pour une assistance permettant un retour des populations réfugiées et des déplacées dans des conditions respectant la dignité humaine à travers une viabilisation des sites d'accueil et la mise en place des services sociaux de bases.

Le congrès fait sienne cette déclaration et recommande sa prise en compte. Le congre salue la rencontre historique d’Anefif entre la CMA et la Plateforme et invite le peuple de l’Azawad à plus de cohésion autour de la paix retrouvée.

 

Le congrès encourage à la tenue de telles rencontres pour la préservation et la consolidation des acquis d’Anefif. Le Congrès encourage également la CMA à la poursuite de ses efforts inlassables à l’atteinte des objectifs communs et l’invite à renforcer davantage le rapprochement avec les frères de la plateforme pour une fructueuse collaboration dans l’intérêt supérieur du peuple de l’Azawad.

Le congre condamne fermement le terrorisme sous toutes ses formes, la criminalité organisée et invite au respect scrupuleux des droits humains. Le Congrès condamne l’utilisation abusive de la religion pour des fins politiques.

Le congrès félicite et remercie vivement tous les pays et toutes les organisations ayant apporté leur contribution à la stabilité, notamment l’Algérie, le Burkina Faso, la France, le Tchad, l’OCI, la MINUSMA, la CDEAO, l’UA, Barkhane et l’UE.

Les congres s’incline devant la mémoire des martyrs (schouhadas) tombés sur le champ de l’honneur, souhaite prompte guérison aux blessés de guerre, salue avec fierté les intrépides combattantes et combattants de l’Armée de l’Azawad. Il les invite à maintenir fermement la cohésion en leur sein.

Le congrès lance un vibrant appel à toutes les populations de l’Azawad pour une union sacrée afin de bannir toutes les incompréhensions qui sont sources de conflits intra et Intercommunautaires.

Le congre félicite les participants pour la qualité de leurs contributions hautement constructives aux différents débats et leur souhaite un bon retour dans leurs foyers respectifs.

 

Kidal le 11 Avril 2016

Le Congrès

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook