LEVÉE DES "Zones de sécurité de la MINUSMA" SUR TOUTE L'ÉTENDUE DU TERRITOIRE DE L'AZAWAD.

COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD (CMA).

 COMMUNIQUÉ N°31/8/2015/CMA.

 LEVÉE DES "Zones de sécurité de la MINUSMA" SUR TOUTE L'ÉTENDUE DU TERRITOIRE DE L'AZAWAD.

 La Coordination des Mouvements de l´Azawad (CMA) informe l’opinion nationale et internationale ainsi que les différentes parties composant la médiation internationale et les partenaires du processus d’Alger que depuis la signature de l´accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d´Alger, les milices pro gouvernementales, usant des moyens et de la logistique de l’Etat, tentent de reconquérir des nouvelles positions, tenues depuis le cessez le feu du 23 mai 2014, par la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) en violation flagrante des arrangements sécuritaires et des termes de l’Accord de Paix signé les 15 Mai et 20 Juin 2015.

 Cette attitude belliqueuse vise délibérément à remettre en question l’accord d’Alger dans sa globalité et tous les engagements pris par les différentes parties.

La Coordination des Mouvements de l´Azawad(CMA) a pris note du communiqué de la MUNISMA du 17 août 2015 instaurant une zone de sécurité de 20km autour de la ville de Kidal, elle a également pris note du communiqué du gouvernement du Mali à la date du 18 août 2015 regrettant l’instauration d’une telle zone de sécurité.

Par conséquent, la Coordination des Mouvements de l’Azawad demande à la MUNISMA de lever expressément et dans les meilleurs délais toutes les zones de sécurité établies sur le territoire de l’Azawad à Tabankort, Anafif, Menaka, Goundam, Ber, Tombouctou, Gao, Kidal et ailleurs et de laisser le soin à toutes les parties de régler leurs différends.

 La Coordination des Mouvements de l’Azawad, qui condamne la formation, l'armement et l'utilisation des milices, est déterminée à prendre ses responsabilités face à l’histoire, en protégeant les populations de l’Azawad et en créant des conditions de vie meilleures et un espace d’épanouissement socio-économique préservant l’identité et la culture du peuple de l’Azawad.

Kidal,le 19 Août 2015.

 Pour la Commission Communication de la CMA:

 Almou Ag Mohamed.

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook