La CMA condamne les attaques terroristes perpétrées à Tagharoust et Sevaré et présente ses condoléances aux familles des victimes

Communiqué N°29/08/2015/CMA

La Coordination des mouvements de l’Azawad déplore et condamne la récente recrudescence des actes de violence et de terrorisme avec leur lot d’arrestations arbitraires et de torture dans certaines localités de l’Azawad et aussi du Sud du Mali.

La CMA condamne les attaques terroristes perpétrées à Tagharoust et Sevaré et présente ses condoléances aux familles des victimes Azawadiennes, maliennes et étrangères.

Tout au long des mois de Juillet et Aout les forces armées de la CMA et les populations civiles de l’Azawad ont été victimes d’attaques, assassinats et arrestations de la part aussi bien des milices pro-gouvernementales que des unités de l’armée maliennes.

En effetles attaques, les assassinats, les arrestations arbitraires et autres maltraitances des populations civiles dans la zone de Tin Fadimata, Ghazraghane, Indelliman (Région de Ménaka), Farach et Tagharoust (Région de Timbouctou ) ont été perpétrés par des éléments du Groupe de la "Plateforme" et des unités de l'armée malienne.

L’attaque terroriste de Sevaré et Tagharoust comme les assassinats contre les civils azawadiens demeurent des actes de terreur condamnables à tous égards et qui confirment de l’urgence à tout mettre en oeuvre pour que chaque partie assume toutes ses responsabilités pour préserver les acquis du processus.

La CMA invite Les acteurs de la crise, les garants et la médiation à assumer leurs responsabilités entières au risque de voir des groupes hostiles à la paix torpiller tous les efforts déployés par les bonnes volontés pour préserver les acquis du processus politique en phase déjà avancée.

 

 

Kidal, le 08 Aout 2015

Pour la commission Communication de la CMA

Mossa Ag Attaher

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook