Décision de procéder à la signature de l’Accord le 20 juin 2015

Du 29 mai au 05 juin 2015 se sont tenues à Alger des discussions entre les Parties au processus d’Alger sous l’égide de la Médiation Internationale élargie dirigée par l’Algérie, Chef de file.


Ces Discussions qui avaient pour but de lever les obstacles à la signature par la CMA de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger ont abouti à l’adoption de deux documents (Relevé des conclusions et Arrangements sécuritaires pour une cessation des hostilités) qui faciliteront une poursuite positive du processus jusqu’à la mise en œuvre complète de l’Accord.

La CMA encourage la médiation et plus particulièrement la MINUSMA à jouer pleinement son rôle dans le cadre de l’application des engagements sécuritaires sur le terrain dans les délais fixer afin de contribuer d'une part à la protection des populations civils et d'autre part au bon déroulement du processus en général.

Les deux documents signes ce vendredi 05 Juin 2015 a Alger tiennent compte en partie des préoccupations exposées par la CMA à la Médiation le 17 mars 2015.Aussi, la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA) informe l’opinion nationale et internationale de sa décision de procéder à la signature de l’Accord le 20 juin 2015.

La Coordination des Mouvements de l’AZAWAD (CMA) se félicite du climat de collaboration et de l’esprit de compréhension mutuelle qui ont prévalu pendant toute la rencontre.

 

Enfin la Coordination des Mouvements de l’AZAWAD remercie sincèrement la République Algérienne Démocratique et Populaire pour son hospitalité et son engagement sans faille. Elle rend également hommage à la Médiation Internationale élargie pour sa patience et sa ténacité face à la complexité du problème.

 

Alger le 06 juin 2015.


Pour la Commission Communication de la CMA:
Almou Ag Mohamed

 

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook