COMMUNIQUE N°19/06/2015

La Coordination des Mouvements de l’AZAWAD (C.M.A) porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale qu’elle condamne avec la dernière énergie toute forme de violence contre les populations civiles qu’elle soit l’œuvre des forces armées maliennes et de leurs milices ou de bandes criminelles organisées ou non, y compris les violences verbales, les atteintes aux biens matériels et aux libertés fondamentales.

Ces violences apparaissent de plus en plus dans les zones du Faguibine, du Gourma, de Tin-Ahamma, de Djebok, entre autres.

Ce principe sacré rejoint celui non moins sacré du respect dû aux militaires ennemis détenus du fait du conflit.

La CMA lance un appel pressant aux organisations de droits de l’homme ainsi qu’à tous les partenaires de la paix pour la protection globale des populations et de leurs biens, seul gage d’une paix sociale véritable.

La CMA s’engage à soutenir toute enquête indépendante visant à identifier les auteurs de toute violence contre les populations civiles.

 

Alger,le 2 Juin 2015.

Pour la Commission Communication de la CMA
Almou Ag Mohamed

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook