Quand la Minusma bombarde la coordination

minusma-he

La coordination des Mouvements de l’Azawad porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale quelle a été aujourd’hui la cible de bombardements aériens effectués par l’aviation de la MINUSMA. Ces bombardements, survenus à proximité de Tabankort, ont entrainé des morts et des blessés dans nos rangs.

Cette attaque de la MINUSMA contre nos éléments a été perpétrée dans un appui direct aux milices fomentées et équipées par l’Etat malien pour pallier à l’effondrement de son armée. Elle met ainsi en lumière son absence de neutralité dans le conflit actuel.

Pour rappel, en Octobre 2014, les forces de la Coordination des Mouvements de l’Azawad ont été attaquées par les milices dans leur base répertoriée par la MINUSMA, à Intililt, alors même que nous avions informé la MINUSMA des mouvements de ces milices vers nos positions. La Mission des Nations Unies, en contradiction avec son mandat, n’avait pris aucune mesure pour empêcher ces affrontements dans une localité pourtant fortement peuplée.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad, condamne avec la dernière rigueur cette attaque ciblée contre ses positions et prend la décision de suspendre toute collaboration sur le plan sécuritaire avec la MINUSMA jusqu’à nouvel ordre.

Conformément aux engagements pris avec le gouvernement malien la coordination des Mouvements de l’Azawad demeure attachée au respect du cessez-le-feu du 23 mai 2014.Elle rappelle néanmoins que ce cessez-le-feu n’inclus par les milices qui n’en sont pas signataires et qui multiplient les provocations et les attaques sur nos positions.

Cette agression ne saurait dissuader la Coordination des Mouvements de l’Azawad dans la poursuite de la défense des droits légitimes des populations et la protection de ses hommes contre tous types d’agression quelle qu’en soit l’origine. 

 

 

Pour la  coordination

Moussa AG Acharatoumane 

 

 

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook