M.N.A : Arrestation d’un de nos journaliste (Malike Maiga ) et 3 autres personnes à Gao

Nous informons l’opinion National et International de l’arrestation arbitraire à l’ instant de 4 personnes dans la vile de Gao dont un journaliste Malik Maiga de la radio ADRAR KOIMA par les services secrets Maliens.
Les raisons de cette arrestation ne sont pas connues et nous ne disposons pas toutes les informations au moment ou nous diffusons cette information. Malik Maiga a été interpelé une première fois par le gouverneur de la région de Gao pour lui poser quelques questions suite a la diffusion d’information sur le programme du M.N.A (Mouvement National de l’Azawad) le vendredi dernier ;il a par la suite été relâcher après avoir été transféré vers un juge. Dans la journée du dimanche, il a diffusé des informations sur la carte géographique et politique de l’Azawad tout en donnant quelques explications.

Lire la suite...

Exposition des photographies Maliennes à Kidal 1960-2010: Notre Histoire?

On ne célèbre pas ainsi une autorité, un gouvernement, quand un peuple est oppressé, nié, humilié par ce même gouvernement .
Notre territoire est devenu cette terre de malheur et de tristesse. Des dizaines de morts, des tueries quotidiennes les plus atroces, les tortures, les humiliations et la haine si profondément alimentée. Tout le peuple de l’Azawad reconnait aujourd’hui que, « la situation est complexe ». On connait que le régime en place instrumentalise la misère sociale et répandent partout l’horreur meurtrière. On sait également, que derrière la façade du pouvoir institutionnalisé, il existe des clans de responsables qui tirent un profit odieux de ces massacres, et qui ne sont pas mecontents de les voir se poursuivre, quand ils n’en sont pas les complices.

Lire la suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE : Soutiens à la révolution Libyenne

Nous sommes à l'orée d'un changement Global de l'humanité. Une croisée des chemins où les peuples opprimés prendront des décisions qui influenceront la vie sur terre bien avant le future de ce que nous appelons le temps. Nous pouvons ouvrir grandes toutes les portes des grandes prisons mentales et émotionnelles qui ont tenu l'humanité confinée depuis des millénaires.
Suite aux événements tragiques et douloureux qui secouent les pays du Maghreb et du proche et Moyen-Orient, nous, Mouvement National de l’Azawad (MNA), s’associons aux cris de douleurs de tous les enfants- femmes et hommes qui dénoncent l’oppression et la soif du pouvoir dominant certaines élites politiques de ces dits pays, au prix de leurs âmes.

Lire la suite...

Que veut au juste le gouvernement malien?

Après avoir empêché la tenue de la Congres de la jeunesse de l’Azawad à Tinbouctou, il a violemment dispersé aujourd'hui une manifestation pacifique organisée par des associations reconnues de jeunes réclamant la libération de deux de leurs : Mossa et Boubacar, détenus dans sa capitale, Bamako.
Lors de cette marche pacifique, plusieurs manifestants sont grièvement blessés et certains arrêtes par la sécurité et passer sous les ferroux du 13è arrondissement de police de Bamako.

Lire la suite...

2010 dans l’Azawad (Nord du Mali) L’année du chaos sécuritaire, politique, économique et climatique

50 ANS DE COLONISATION ET D’INVASION DE L’AZAWAD

Face aux crises successives dans la région de l’Azawad et à la nécessité d’y trouver des solutions, le Mouvement National de l’Azawad (M.N.A) a été suggérer comme étant l’entité la plus pertinente pour répondre politiquement aux besoins et aux préoccupations du peuple de l’Azawad. Le Mouvement National de l’Azawad, né le 01 novembre 2010 à Tinbouctou, affirme que son peuple, dans sa diversité, défend et valorise le dialogue participatif et l’écoute afin d’atteindre ses objectifs légitimes et de recouvrir tous ses droits historiques spoliés.

En réalité, il ne saurait y avoir de solution objective et durable au sous-développement, ni aux problèmes sécuritaires, encore moins de réels projets de société, sans que leur gestion ne soit l’œuvre des autochtones, pour l’intérêt de l’Azawad, mais aussi pour celui de la communauté sous régionale et internationale.

L’Azawad connait depuis quelques années une crise inédite liées aux conséquences des aléas climatiques, de l’immensité de la région incontrôlée, qui passe en devenir d’être le théâtre des opérations de criminalité de tous genre, en complicité avec des dignitaires du pouvoir centralisé Malien.sur ces terres ancestrales.

Par ce communiqué, le M.N.A confirme le souhait de son peuple d’être acteur de son avenir et devenir, dans la gestion de ses affaires pour une solution définitive et durable de ses problèmes, qu’ils soient d’ordre économiques, politiques ou sécuritaires. Il rappel que ceci ne saura se faire qu’en restituant au peuple de l’Azawad sa terre et sa gestion complète.

Lire la suite...

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook